Le temps s'ajoute au temps...

 

Le temps s'ajoute au temps et les jours aux semaines,
La vie s'est écoulée, la belle vie d'antan
Comme vole une feuille au souffle de l'autan
Et les temps du passé jamais ne s'en reviennent.

Le temps coule et s'en va comme l'eau des fontaines
Le temps de nos beaux jours, le temps de nos printemps
Se love, et puis s'enroule au cabestan du temps,
Et la vie part et fuit et court à perdre haleine...

Passent les jours heureux, passent les jours de peine,
Passe le temps des pleurs et celui de la haine,
Passent rose au jardin et fétus aux courants...

Passe le temps d'hiver, passent les nuits d'automne
Passent les souvenirs de ceux qui sont absents...

Et passe la chaleur des vieux coeurs qui frissonnent...

Copyright Alain Gurly - 2006