Retour au menu

Ecouter ce texte en chanson

mis en musique et chanté par

J.M Djibedjian

 

La vieille chanson

C'est la chanson qu'un rêve emporte,
C'est la chanson des vieux échos
Celle du temps des amours mortes
En barcarolle et trémolos.

C'est la chanson des vieux nuages
C'est la romance des vallons,
Celle du temps des beaux présages
En menuets et rigodons.

C'est le refrain des âmes mortes
Celle du temps des vieux phonos
Lorsque le temps cogne à la porte
En masurkas et fandangos.

C'est la rengaine aux vieilles lunes,
Celle qui a des cheveux gris,
Celle qu'on chantait à sa brune
En falbalas et riquiquis.

C'est la chanson qu'aime mon âme
Celle qui plait à mon coeur lourd
Quand notre mère était madame
En jupe longue et beaux atours.

C'est la chanson qui chante encore
Qui chante encore et puis toujours
Pour charmer mes nuits, mes aurores,
Pour décorer mes petits jours.

Cette chanson est dans ma tête,
Quel que soit le mois, la journée,
Cette chanson est une fête,
Elle accompagne mes années.

C'est la chanson, la ritournelle,
Celle qui orne l'avenir,
Celle qui rend la vie si belle,
C'est la chanson des souvenirs...

 

Copyright Alain Gurly - 2005