ROMANS - NOUVELLES - RÉCITS -  CHRONIQUES

 

Vente par correspondance avec participation aux frais de port.

TARIFS

Prix indiqués au dessous de chaque livre -

Tarif des frais de ports :

1 livre = 2€

2 ou 3 livres = 4€

Au delà de 3 livres, comptez alors 2 colis.

 (Majorez de 3 Euros pour les pays autres que la France)

    Contactez moi par e-mail pour me faire connaître votre commande. Cliquer ICI. Je vous adresserai alors les modalités d'envoi par retour de courrie

 Cliquer ici pour voir la liste des points de vente en Librairies

LES LIVRES SONT MAINTENANT DISPONIBLES EN FORMAT NUMERIQUE  ( Cliquer ici pour en savoir plus)

 

Pour les ouvrages à paraître sous peu : Cliquer ICI

 

OUVRAGES PARUS :

La base de tous ces livres est toujours constituée par le patrimoine culturel et moral, la pensée et le mode de vie en Cévennes il y a environ 50 à 100 ans. Cela étant directement issu de la transmission orale que l'auteur a pu vivre à l'ère ante TV, "au temps des veillées"...!

Voici les pages de couverture de ces ouvrages avec une présentation  -

Notez bien que les couvertures peuvent changer au gré de mon humeur et des rééditions, mais le titre et le

contenu ne changent pas !

 

 

VIENT DE PARAITRE (Octobre 2017)

Aux origines des mines de charbon dans les basses Cévennes Gardoises

Les Bâtisseurs de murailles

Vol 2 : L'appel de la mine

320 p. 20 €

 

Aux origines des mines de charbon dans les basses Cévennes Gardoises

Les Bâtisseurs de murailles

Vol 1 : La quête du père

 

350 p. 20 €

Sera suivi en 2017 par le volume 2 : L'appel de la Mine

Chaque livre peut se lire indépendamment

 

 

 

Contes et récits de Noël pour petits et grands enfants...!

 

Contrairement à la mention en 4° de couverture de "17 histoires de Noël", il y en a en fait 21 !

Environ 300 pages - 20 €

 

ET TOUJOURS :

LA SAGA CÉVENOLE DU MAS DES BRUSSES
 
 Voir ci-dessous 

1) La Clède de la Jeune Morte

2) L'affaire de la Fête aux Champignons

3) Les trois crimes du Pont aux Merles

4) La malédiction du Mas des Brusses

5) Les derniers jours du Mas des Brusses

 

 
 
Entrez dans le monde secret et intime d'un petit village cévenol des années 1920-1930 : Les Esquinades !
        Venez vous passionner pour les enquêtes villageoises de Phino le Berger et de son neveu Gustin, inspecteur de police, qui devront tirer au clair les affaires que suscitera l'héritage du Mas des Brusses.
        Naviguez dans l'univers d'un terroir cévenol profond où les passions ne sont pas toujours anodines... mais fertiles en rebondissements.
        Quatre volumes en tout dont trois sont déjà parus et que l'on peut toutefois lire indépendamment les uns des autres :
        1) La Clède de la Jeune Morte
        (Qui a tué Adeline, la jeune héritière du Mas des Brusses ?)
        2) L'Affaire de la Fête aux Champignons(Qui a voulu empoisonner le Conseil Municipal pendant le repas de la Fête aux Champignons ?)
         3) Les trois crimes du Pont aux Merles (Qui est ce mystérieux meutrier récidiviste et imprévisible ?)
               4) La Malédiction du Mas des Brusses  (Mauvais sort ou vengeance ? )
et enfin, cloturant la saga dans le cadre tragique de l'occupation allemenade en 1944 :
5) Les derniers jours du Mas des Brusses.
 
UNE SÉRIE DE ROMANS CÉVENOLS A INTRIGUE POLICIÈRE A LIRE SANS HÉSITER !
CHAQUE TITRE PEUT SE LIRE INDEPENDAMMENT DES AUTRES, MAIS IL VAUT MIEUX LIRE A PARTIR DU PREMIER !

 

 

 

Le 5° et dernier volume de la série du "Mas des Brusses":

"Les derniers jours du Mas des Brusses"

 

 

Environ 320 pages - Format A5- prix : 20 €

 

"La malédiction du mas des Brusses

4° titre de la saga du Mas des Brusses

Format A5 - 300 pages - 19 Euros

Dix ans après la mort tragique d'Adeline, une malédiction semble frapper le Mas des Brusses où Linette et Lucien tentent de refaire leur vie.

De mystérieuses et louches apparitions vont de pair avec des épidémies dans le troupeau, des incendies qui se déclarent sans raison, pourrissant l'atmosphère et l'entente du jeune couple.

Mais, lorsque les choses prennent une tournure plus grave et plus sérieuse, Phino le vieux berger comprend que tout cela n'est guère naturel et, avec Gustin son neveu, ils vont, encore une fois, mener une enquête discrète, afin d'éliminer définitivement la malédiction des Brusses. et donner à Linette et à Lucien la paix à laquelle ils aspirent.

Le quatrième et dernier volume de la saga des Esquinades ne dépare pas la collection. Le lecteur y retrouvera les personnages des romans précédents : « La Clède de la Jeune Morte », « L'Affaire de la Fête aux Champignons » et « Les trois crimes du Pont aux Merles ».

 

 

Saga du Mas des Brusses N°3

Format A5 - 285 p - 19 Euros

Une nouvelle affaire qui occupe Phino le Berger, dans le cadre du terroir raïol des années 1925-1930. Voici un autre volume de la saga cévenole des Esquinades, commencée avec « La Clède de la jeune Morte », puis continuée avec « L’Affaire de la Fête aux Champignons », qui peuvent apparaître comme des histoires policières mais qui ne sont finalement que de modestes énigmes dans la vie quotidienne d’un terroir.

Ce livre voit le retour au bercail familial de Lucien Cabusse, que l’on a vu partir dans « La Clède ».     Mais c’est un retour dans des circonstances très dramatiques : un meurtrier récidiviste fait payer très cher le passage sur le vieux Pont aux Merles et cela va retentir tragiquement dans la vie de famille du jeune inspecteur de police Gustin. Il faudra toute l’astuce de son oncle, le vieux berger Phino, et le concours inattendu de Lucien, pour régler cette triste histoire…

Un roman de terroir qui est un vrai retour aux sources de la vieille Cévenne, assorti de nombreux rebondissements qui durent jusqu’aux dernières pages.

Au milieu de cette tragédie, Lucien Cabusse va-t-il enfin retrouver la paix et le bonheur, avec une famille ?

Saga du Mas des Brusses N°2

Format A5 - 268 p - 19 Euros

 

Après « La Clède de la Jeune Morte »

Encore un roman policier du terroir cévenol !

 

Une deuxième enquête de Phino le berger dans le village des Esquinades, ce petit Clochemerle cévenol. Après avoir résolu le mystère de la « Clède », Phino et Gustin sont de retour dans une nouvelle affaire qui vient troubler le calme d’un paisible village des Cévennes en 1925.

En toile de fond, une fresque d’époque, avec des personnages surprenants, pittoresques, et hauts en couleur, tels qu’on pouvait en trouver autrefois dans le terroir profond. Un langage imagé avec des expressions du parler occitan d’antan.  Une enquête passionnante qui tente de répondre à cette question angoissante : Qui donc a voulu essayer d’empoisonner le Conseil Municipal des Esquinades ? Qui et pourquoi ?

Vaste et irritant problème que va débrouiller tranquillement et à sa façon Phino le vieux berger, grâce à son obstination, son intelligence mais aussi sa profonde connaissance du pays natal. Et le tout traité avec une verve amusée, beaucoup d’ironie, mais aussi beaucoup de tendresse…

 

Une énigme villageoise à ne pas manquer !

Saga du Mas des Brusses N°1

Format A5 - 266 pages - Prix : 19 Euros.

DISPONIBLE EN FORMAT NUMERIQUE

 

Le papé Bertet des Brusses, Albert Plagnol de son vrai nom, allait sur ses quatre-vingts ans au début du siècle dernier. Il était veuf depuis longtemps, sec comme un brus et vivait de ses rentes. C'était un propriétaire foncier, enfin disons qu'il possédait en propre un grand mas avec des dépendances et deux ou trois hectares de terres, en partie arables, près du lit du ruisseau. Il y avait aussi une belle châtaigneraie et quelques prés, pâture ordinaire de ses troupeaux de chèvres et de moutons. Ajoutons à ces richesses des restes de plantations de mûriers et une magnanerie désaffectée par la crise du ver à soie.

       Il possédait en permanence une demi-douzaine de porcs, qu'on saignait vers les vendanges. Comme tout le monde d'ailleurs, le Bertet avait planté, cinquante ans avant, de vastes treilles de clinton et d'oillades sur les bords du ruisseau. Tout cela fournissait, dans la cave du mas, une cuvée de ce vin acide qui faisait la joie de nos ancêtres, du temps où on ne connaissait pas dans nos montagnes, ni vin de Bordeaux, ni engrais ou pesticides.

Le mas lui-même était composé de plusieurs corps de bâtiments. Les ancêtres du Bertet les avaient ajoutés au fur et à mesure de leurs besoins et de leurs finances. C'était au cours du XVIII° siècle que les Plagnol avaient fait fortune. Ils s'étaient enrichis avec le ver à soie. Et, dans les montagnes cévenoles, un petit avoir suffisait à faire de vous un Crésus.

Le fil de soie leur avait permis d'acquérir une certaine aisance et une solide propriété foncière. Dans un pays et un terroir où la terre était rude et austère, cela n'était pas sans mérite.

LA CLOCHE

et

Autres nouvelles cévenoles

 


Pour ceux qui aiment les histoires extraordinaires et mystérieuses, voici un recueil de cinq nouvelles qui trouvent toutes leur origine dans les Cévennes anciennes et profondes. 

Une cloche fantastique que personne ne met en branle et qui ne sonne que pour annoncer des ennuis… un enfant trop visionnaire… ou bien ces deuxmalheureux ensevelis sous l’éboulement d’une baume à charbon… ou encore d’autres péripéties glauques et peu banales, en 1864, avec les ouvriers mineurs du vieux Plan des Pinèdes, entrePortes et La Levade… Voilà de quoi intriguer le lecteur.

Les amateurs d’énigmes campagnardes, de phénomènes bizarres et obscurs, de mystères villageois, d’histoires tendres ou sordides devraient ytrouver leur bonheur. Cependant les amateurs de poésie pourront y trouver aussi leur compte, un peu partout, mais particulièrement dans la dernière nouvelle durecueil !

 

Recueil de cinq nouvelles :

 

- La Cloche

- Le Mas des Acatés

- Le bossu du Plan des Pinèdes

- Dédé

- Derrière la grange

Un recueil de nouvelles cévenoles ou l'histoire se mêle intimement à la poésie.

A la découverte de l'âme de la Cévenne...

Environ 330 pages - Format A5- 2013- Prix : 20 €

Des histoires et des récits cévenols dans l'histoire des Cévennes

 

 

On ne voyage pas seulement avec un âne à travers les Cévennes ! On peut y voyager aussi et surtout avec son âme, et même, c'est la seule façon d'y voyager utilement. Voici un recueil de treize nouvelles d'inspiration hautement cévenole. A travers quelques histoires, l'auteur nous fait partager un véritable voyage « avec une âme », mais aussi une vraie découverte de l'âme cévenole. Si le titre met la Cévenne au singulier, c'est qu'il ne s'agit pas d'un voyage géographique. Il s'agit d'une exploration du patrimoine cévenol à travers son histoire, mais aussi du patrimoine culturel qui a forgé le caractère à la fois sauvage et humaniste, mais toujours exceptionnel, de la Cévenne. C'est enfin un voyage intérieur où le lecteur pourra s'imprégner à longueur de pages de ce qui fait la spécificité et l'authenticité humaine des Cévenols. Cette spécificité est en grande partie le fruit de leur contact quotidien avec les grandes étendues solitaires et sauvages des serres... Ajoutons que ces histoires, à défaut d'avoir été réellement vécues, auraient pu être exactes. et certaines le sont !        Un livre original et poétique, un peu mystique quelquefois, mais toujours rempli de chaleur humaine. un voyage initiatique pour ceux qui savent comme pour ceux qui ne savent pas.

Souvenirs d'un Lycée assassiné

Format A5 - 142 p avec Photos - 15 euros.

 DISPONIBLE EN FORMAT NUMERIQUE


Souvenirs d'un Lycée assassiné

 

J'ai rapporté ici des faits et des anecdotes qui ont marqué ma mémoire d'écolier. Je n'ai rien travesti de ce qui était alors ma (notre ?) perception du Lycée, de ses acteurs, de ses protagonistes... enfin, ceux dont je me souviens... Il se peut que cela paraisse anodin, mais cet anodin fut notre quotidien.

       Il se peut aussi que ces souvenirs se révèlent quelquefois flous, peut-être même inexacts dans le détail. Mais je me suis interdit d'aller les confronter avec ceux d'autres anciens du vieux Lycée J.B.D, afin de ne pas leur ôter leur qualité de souvenirs. Ce sont seulement des souvenirs personnels et pas un reportage exhaustif !

  Voici donc un devoir de mémoire dans le cadre nostalgique de ce vieux Lycée massacré.

Sur demande seulement.

160 Pages - A5 - Prix : 15 Euros

 DISPONIBLE EN FORMAT NUMERIQUE

Cette petite anthologie présente chronologiquement quelques auteurs cévenols pour la plus grande part de langue occitane :

Azalaïs de Porcairagues  (Vers 1160) - Clara d'Anduze (XII°.XIII° Siècle) - Jean-Pierre Claris  de Florian (1755-1794) - Marquis Gustave de La Fare-Alais (1791-1846) - Mathieu Lacroix, Lou Troubaïré Massoùn   (1819-1864) -  Albert Arnavielle (1844-1927) - Julien Brabo, dit Jan Castagno (1859-1938) -  Ernest Aberlenc (1847-1930) - Laurent Amat (Environ de 1912)

 

Ceci n'est pas un ouvrage savant. Ce n'est qu'une présentation de quelques auteurs principalement occitans de la région de La Grand Combe- Alès- Anduze - St Hippolyte.. La liste est certainement loin d'être exhaustive.

De même, ce texte n'a aucune prétention dans le domaine précis de la langue occitane qui est écrite, toutes les fois où cela a été possible, dans sa graphie d'origine. Pour ce qui est de la traduction des extraits présentés, lorsqu'elle est de mon cru, je ne me suis référé qu'à mon propre « ressenti » de la langue d'oc, que je connais depuis ma prime enfance. Il est possible que certaines interprétations soient donc très personnelles.

 

 Environ 180 pages - format A5- Prix : 19 Euros

Ce livre a été réédité, revu et augmenté d'un chapitre concernant la fête de Sainte Barbe, patrone des mineurs.

 

 Compilation de plusieurs ouvrages et théses sur La Grand Combe...

Histoire de La Grand Combe et de la Compagnie des Mines des origines à 1939

Ce livre n'est pas un livre technique sur les Houillères. Il  concerne l'histoire de La Grand Combe depuis les origines jusqu'en 1939.C'est un choix volontaire : se limiter uniquement à l'histoire de la période qui fut celle de la Compagnie des Mines.  La période de l'après guerre, de la nationalisation à partir  de 1946, ne sera pas traitée ici, sauf quelques éléments, en conclusion. Cette dernière phase mériterait d'ailleurs à elle seule un développement au moins aussi important que celui-ci.

      J'ai voulu mettre entre les mains de ceux que cette histoire ancienne de la ville intéresse un petit guide aussi simple et aussi clair que possible, écrit en utilisant des sources diverses, disséminées, éparses, et souvent peu accessibles.

 

 

 


Environ 210 pages - format A5- Prix : 18 Euros

 

Des souvenirs d'enfance dans les années 1950/70

Adieu ma Cévenne...

(2006)

 Ce volume est la réédition en texte intégral d'un livre publié en 1992.

""            Et je pense que, sous l'écorce rude de la Cévenne, sous la terre croulante des faïsses aban­données, dans les vicissitudes du temps, de l'histoire, il y a toujours eu une âme et un coeur bien cachés sous les épines des « pélous » de nos montagnes. Ainsi, j'ai voulu verser ma parcelle d'âme dans le vaste souvenir collectif des gens de chez nous. C'est une parcelle modeste et sincère.  J'espère qu'elle contribuera, comme tant d'autres, à bercer de nos souvenirs les collines de la Vallée Longue. Car notre mémoire collective, c'est la musique de nos serres... Qui l'a entendue une seule fois ne l'oubliera jamais. Qui l'a entendue une seule fois aimerait aussi la faire entendre aux autres. C'est pourquoi je vous invite à une valse à quatre temps dans mes souvenirs d'enfance, en Vallée Longue. Malgré la nostalgie, ce n'est pas une valse triste..

            Laissez vous aller. Voici le premier temps de la valse."

 

 Sur demande seulement.

200 Pages - Format A5 - Prix : 18 Euros

 DISPONIBLE EN FORMAT NUMERIQUE

 Chroniques et articles sur tous les sujets... ou presque.

Les Carnets d'un Réboussié

(2001)

Présentation

RÉBOUSSIE, RÉBROUSSIÉ :
Rebours, revêche, à l'opposite des autres. (Grand Dictionnaire du Provençal)

Comme les Français du XVIII° siècle se demandaient " Comment peut-on être Turc ?", certaines personnes se demandent peut-être " Comment peut-on être Réboussié ?" Si j'essaye de l'expliquer aujourd'hui, c'est parce qu'on m'a demandé quelquefois si je n'étais pas contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre. Ce qui serait la définition définitive, peu rationnelle - et fausse - d'un Réboussié. Non pas. Je suis contre tout ce qui n'est pas humain. Or, de nos jours, il y a matière, car l'ère que nous vivons se caractérise par un manque total d'humanité, sauf lorsqu'il s'agit d'un catalogage médiatique.. A part ces signes extérieurs d'humanité, savamment orchestrés à grand renfort de tambours et de trompettes, le monde que les hommes se sont fait n'est pas humain. Les "objectifs économiques", ce n'est pas humain. Les "raisons monétaires", ce n'est pas humain, les "raisons politiques" encore moins, même les "raisons écologiques" ne font pas preuve d'un grand humanisme.. Chaque fois que de grandes conférences à caractère humanitaire sont organisées (Conférence écologique, Conférence sur la Paix, etc..) , on sait d'avance que les dés sont pipés d'entrée par ceux que l'on appelle les "Décideurs" - terme et concept écoeurants. A. CAMUS fait dire à Caligula : " Ce monde, tel qu'il est, n'est pas supportable.." Et moi, j'ai besoin, pour le supporter, d'être un individu affirmant son individualité. C'est-à-dire un Réboussié.

 

 

Réédition 2015 : 300 p - Format A5 - Prix 20 Euros

 DISPONIBLE EN FORMAT NUMERIQUE

 

 

RECUEIL entièrement réédité, revu et corrigé au printemps 2015

Ce recueil regroupe les histoires et les récits  parus dans deux volumes différents sous les titres de :

Contes et récits Cévenols (Contes du Duganel)

Vieilles histoires Cévenoles (Contes du Piquetache)

  Ils sont rassemblés ici en un seul volume.

Ces contes, histoires et récits divers ont un seul et unique point commun. Ce sont des émanations anciennes des Cévennes profondes, celles que l’on ne trouve pas dans les guides touristiques mais dans les us et les coutumes du terroir ainsi que dans les mémoires des anciens.

C’est cela que l’on peut nommer effectivement le patrimoine…

  

 

 Copyright Alain Gurly - 2005-2018